Urbex en Ardèche, 18/05/2020 – Yann

« Une magnanerie (terme venant de l’occitan magnan, qui désigne le bombyx du mûrier) est un lieu d’exploitation de sériciculture, c’est-à-dire l’élevage du ver à soie. Les magnaneries se développent en France à la fin du XVIe siècle grâce à Olivier de Serres qui lance sa ferme modèle en Ardèche, le Domaine du Pradel. Il introduira la culture du mûrier pour la matière première, et obtiendra à la fin du siècle d’Henri IV un développement à grande échelle de cette culture avec la plantation de 4 millions de mûriers en Ardèche, Dauphiné et Cévennes. Les magnaneries sont situés principalement dans les départements de l’Ardèche, du Gard, du Vaucluse et de la Lozère, la soie est ensuite exportée sur la région lyonnaise. » (source : Wikipédia).

Bienvenue dans ce monde aujourd’hui silencieux, lui naguère si sonore et vivant.



Merci à Iphigénie de nous avoir permis de découvrir ce lieu hors du temps.

Photos : Yann Leray.