Le juke-box récapitulatoire #7

En avant jAnvier !

🎶 On a souhaité une bien belle et bonne année sur :
New Year’s Resolution de Otis Redding et Carla Thomas,
🎶 On a annoncé la reprise avec le Juke-Box de décembre sur :
Katchi de Nick Waterhouse,
🎶 On a annoncé le programme sur :
Feeling good, la reprise qu’a faite Ms Lauryn Hill de la chanson de Nina Simone,

On a chanté :
Devil’s spoke de Laura Marling sur L’enfant de la prochaine aurore de Louise Erdrich (Albin Michel),
Waiting on an angel de Ben Harper sur La naissance des anges de Christian Viguié (Les Monédières),

🎶 On a oublié de célébrer notre anniversaire sur :
Happy Birthday des Beatles (c’est malin ! ),
🎶 On a annoncé le programme sur :
le Live at Gum Gully des Teskey Brothers.

Et chanté encore :
Working in the coal mine de Lee Dorsey sur Les nuits rouges de Sébastien Raizer (Gallimard – Série noire),
Devil in me de Natalie Duncan sur Le démon de la colline aux loups de Dimitri Rouchon-Borie (Le Tripode),
A Yiddishe Mame de Moriarty sur Division Avenue de Goldie Goldbloom (Christian Bourgois)

🎶 On a annoncé le programme sur :
The letter de The Box Tops.

Puis chanté enfin :
Mother of Earth de The Gun Club sur Les lumières de l’aube de Jax Miller (Plon),
Human Behaviour de Björk sur Indices des feux d’Antoine Desjardins (La Peuplade),
Dead end street des Kinks sur La ville des impasses de Aymen Gharbi (Asphalte),
Matilda de Alt J sur Mathilde ne dit rien de Tristan Saule (Le Quartanier),
Can you blame the sky ? de Alela Diane sur la rencontre de Louise Erdrich et de Margaret Atwood.

🎶 On a pleuré la disparition de Michel Le Bris sur Voyageur de Bernard Lavillers.

🎶 Et voilou !

photo non créditée rencontrée sur Pinterest

Le juke-box récapitulatoire #6

Décembre fredonnait ainsi :

Bird dog des Everly Brothers sur Le sanctuaire de Laurine Roux (Éditions du Sonneur),
Jockey full of Bourbon de Tom Waits sur La dernière affaire de Johnny Bourbon de Carlos Salem (Actes Noirs).

🎶 Demandez le programme sur Far from any road de The Handsome Family.

On a repris les fredons :
In the cold, cold night des White Stripes sur Histoires de la nuit de Laurent Mauvignier (Éditions de Minuit),
Le cosmos, c’est chouette de Arthur H. sur L’enfant céleste de Maud Simonnot (Éditions de l’Observatoire),
Another man done gone de Johnny Cash sur La chance vous sourit de Adam Johnson (Albin Michel – Terres d’Amérique).

🎶 On a entonné bien fort A horse with no name de America pour annoncer l’incroyable entretien que nous avons eu la chance de pouvoir mener avec Francis Geffard (oui, le Francis Geffard de Terres d’Amérique, celui-là même !).

🎶 Demandez le programme sur Expectations de Belle & Sebastian.

Et fredonné à nouveau :
Diamonds are forever de Shirley Bassey sur Avant les diamants de Dominique Maisons (La Martinière)

🎶 On a fait plein de propositions à glisser sous le sapin sur Christmas Jazz Music de Café Music BGM, White Christmas de The Drifters, Santa Claus is comin’ to town de Bruce Springsteen, Christmas card from a hooker in Minneapolis de Tom Waits et Rockin’ around the Christmas Tree de Brenda Lee.

Puis fredonné enfin :
Makusham de Scott Pien-Picard sur Kukum de Michel Jean (Dépaysage).

🎶 On a écouté bien fort I went on a river with my canoë de John Enish pour annoncer le très touchant entretien qu’a bien voulu nous accorder Michel Jean, prix littéraire France-Québec 2020.

🎶 Et puis on a baissé le rideau sur Can’t get out of this mood de Nina Simone.

Bonne année !

Le juke-box récapitulatoire #5

Décembre et ses jingle bells ne couvriront pas nos mélodies de Novembre (ouh la, ‘ttention, on fait de la poésie !)

Aire(s) libre(s) en novembre (2020)
Aire(s) libre(s) en novembre (2020)

🎶 On a aimé demander le programme sur Sugar Boats de Modest Mouse.

On a aimé écouter
La balade des clandestins de Arthur H. sur America Dirt de Jeanine Cummins (Philippe Rey)
Borborygmes de Thomas Fersen sur Tout va bien mon lapin ? de Didier Paquignon (Le Tripode)

🎶 On a aimé demander le programme sur Heaven can wait de Charlotte Gainsbourg & Beck.

On a aimé écouter
Swordfishtrombone de Tom Waits sur Animus de Jean-Baptiste Ferrero (Ramsay)
Poulet n° 728120 de Philippe Katerine sur Le Chant du poulet sous vide de Lucie Rico (P.O.L.)
What can I do ? de Scout Niblett sur Ce que je ne veux pas savoir de Deborah Levy (éditions du Sous-Sol)

🎶 On a annoncé le programme sur Neighborhood #3 d’Arcade Fire.

On a aimé écouter
l’acte 1 de Die Walküre de Richard Wagner joué par l’orchestre de Sir Georg Solti sur Erika Sattler de Hervé Bel (Stock)
The man with the harmonica de Ennio Morricone sur De sang et de fureur, Kit Carson et le conquête de l’Ouest de Hampton Sides (Paulsen)

🎶 On a aimé annoncer le programme sur Animals de The Craftmen Club.

On a aimé écouter
Cannonball de The Breeders sur Cannonball de Sylvia Hansel (Intervalles)
Beautiful Boy de John Lennon sur Beautiful boy de Tom Barbash (Terres d’Amérique – Albin Michel)

🎶 On a annoncé le programme sur Kink de Archie Bronson Outfit.

On a aimé écouter
Old Man de Neil Young sur Fanny Z de Josèphe Viallard (Les Ardents éditeurs)

Décembre, à toi de jouer !

Le juke-box récapitulatoire #4

Novembre est à portée de main, en octobre on a aimé écouter …

Aire(s) libre(s) en octobre (2020) sur Deezer.

Blood makes noise de Suzanne Vega sur L’ange rouge de François Médéline (La manufacture de livre)

🎶 On a aimé demander le programme sur Nous sommes de Miossec.

Badlands de Bruce Springsteen sur Terres fauves de Patrice Gain (Le Mot et le reste / Livre de poche)
Just like a woman de Nina Simone sur La trajectoire des confettis de Marie-Ève Thuot (Éditions du Sous-Sol)
Cherry Tree Carol de Sting sur Pacifique de Stéphanie Hochet (Rivages)

🎶 On a aimé demander le programme sur Wander de Kevin Morby.

Concerto pour flûte en C majeur, de Vivaldi joué par Vincent Lauzer sur Le dormeur de Didier Da Silva (Marest)
Still I rise de Maya Angelou sur Rassemblez-vous en mon nom de Maya Angelou (Notabilia)
Cloudy Shoes de Damien Jurado sur L’apparition du chevreuil de Élise Turcotte (Le Mot et le Reste)

🎶 On a annoncé la pause automnale sur Holy Motors d’Accordion Scene.

Ensuite on s’est amusé avec les stories, sur Insta et sur FB, et on a relu de la poésie.
I love you, Richard Brautigan de Karma Collective sur Love Poem de Richard Brautigan,
Richard Brautigan de Klimperei sur Karma repair kit de Richard Brautigan,
I love you, Richard Brautigan de Karma Collective (oui, encore) sur Alas, measured perfectly repair kit de Richard Brautigan,
Richard Brautigan de A small good thing sur Boo de Richard Brautigan.
Tu trouveras ces poèmes dans le recueil bilingue des œuvres poétiques complètes de Brautigan, C’est tout ce que j’ai à déclarer, paru au Castor astral.

Nirvana de Tom Waits sur Nirvana de Charles Bukowski,
Blues on the Ceiling de Karen Dalton sur Blues jumped the rabbit de Karen Dalton.

🎶 On a annoncé qu’on allait jouer à se faire peur sur My body’s a zombie for you de Dead Man’s Bones.

The Raven d’Edgar Allan Poe lu par David Shaw-Parker sur trois versions différentes de le Corbeau de Edgar Allan Poe en VF et en VO,
◾ On a rien écouté sur le Vincent de Tim Burton on a juste regardé le court animé,
la voix de Vincent Price dans Thriller sur le « rap » de Vincent Price dans Thriller de Michael Jackson,
La Marche des Trolls de Edvard Grieg sur The Skeleton Dance de Walt Disney.

Et voilà, Novembre peut commencer.

Le juke-box récapitulatoire #3

Août vient de passer, coup d’oeil dans le rétro.

On a aimé écouter…

À écouter sur Deezer en cliquant sur Aire(s) Libre(s) en août (2020).

🎶 le teaser du retour sur Everybody loves you de Cop shoot Cop,
puis sur Don’t sell me to the French de Coming soon.
🎶 la reprise du programme sur Don’t go home with your hard on de David McComb & Adam Peters.

On aurait aimé écouter
Peace de Black Power sur Nickel Boys de Colson Whitehead (Albin Michel)
mais on n’a pas pu, alors on a écouté
Black Power de Schoolly Day et c’était bien aussi.
A hundred miles fom Harry de John Lurie sur Patagonie route 203 de Eduardo Fernando Varela (Métailié)
Jardin d’hiver d’Henri Salvador sur Le dit du mistral de Olivier Mak-Bouchard (Le Tripode)
J’veux du soleil de Au P’Tit bonheur sur Un jour ce sera vide de Hugo Lindenberg (Bourgois)
Du duvet plein les poches de Lisa Le Blanc sur Le lièvre d’Amérique de Mireille Gagné (La Peuplade)

🎶 On a aimé demander le programme sur People make the world go round de The Adjusters.

Thanks for dance de Leonard Cohen sur Ce qu’il faut de nuit de Laurent Petitmangin (La manufacture de livres)
Volver as los 17 de Violeta parra sur Héritage de Miguel Bonnefoy (Rivages)
Get naked de Richie Milton sur Amqui de Eric Forbes (Le mot et le reste)
The old account de johnny Cash sur Betty de Tiffany McDaniel (Gallmeister)
Ashes to ashes de David Bowie sur Soleil de cendres de Astrid Monet (Agullo)
Didn’t leave nobody but the baby de The Northern Bell sur Delicious Foods de James Hannaham (Globe)

🎶 On a aimé demander le programme sur Room 429 de Cop shoot Cop.

Say it loud (I’m black and I’m proud) de James Brown sur Black-Out de Loo Hui Phang & Hugues Micol (Futuropolis).