Le juke-box récapitulatoire #13 – Ze Juke-Box de l’été !

Le juke-box d’août et de juillet, le juke-box de notre été !

La playlist Aire(s) libre(s) en éTé est sur Deezer.

Et sur Spotify :

On a chanté :
Famille heureuse des Négresses vertes sur La famille de Suzanne Privat (Les Avrils),
Dirty Blvd. de Lou Reed sur New York Cannibals de Boucq & Charyn (Le Lombard).

🎶 On a annoncé le programme sur :
We gotta get out of this place de Hey, King ! Soon.

On a repris nos chants :
Hungrische Schnapsodie de Mnozil Brass, parce qu’on n’a pas trouvé leur Srbja sur Insta, sur Dans les forêts de l’ours de Rémi Huot (Le mot et le Reste),
Sea de the Bewithched Hands mais on aurait bien écouté aussi Let’s go surfin now de Eric Starczan, sur Shangrila de Malcolm Knox (Asphalte),
Verte campagne d’Henri Salvador sur Les grandes villes n’existent pas de Cécile Coulon (Le Seuil/Points).
Human after all de Daft punk sur Carbone & Silicium de Mathieu Bablet (Ankama).

🎶 On a annoncé le programme sur :
From a logical point of view de Robert Mitchum.

Et chanté encore :
Mother des Pink Floyd sur La folie de ma mère d’ Isabelle Flaten (Le nouvel Attila),
Hunter de Björk sur Au nord du monde de Marcel Theroux (Zulma),
Losing my religion de R.E.M. sur Le focus sur les éditions Marchialy,
Les histoires d’A. des Rita Mitsouko sur Les mains de Ginette d’Oliver Ka & Marion Ducos (Delcourt) et Une histoire d’amour de Gilles Bachelet (Seui jeunesse).

🎶 On a annoncé le programme sur :
Summer wine de Lee Hazlewood & Nancy Sinatra.

On a repris :
Una d’Elisapie sur Annie Muktuk de Norma Dunning (Mémoire d’encrier),
Big in Japan d’Alphaville sur Petites coupures à Shuoguni de Florent Chavouet (Philippe Picquier),

🎶 On a annoncé le programme sur :
Yum, Yum, Yum de Joe Tex.

Puis chanté :
Ma petite entreprise d’Alain Bashung sur Nous étions des êtres vivants de Nathalie Kuperman (Folio),
Moon river d’Audrey Hepburn pour écouter notre deuxième lecteur sur canapé,
Separate and ever deadly de The last shadow puppets sur Megafauna de Nicolas Puzenat (Sarbacane).

🎶 On a annoncé le programme sur :
Café des immortels de Lo’Jo.

Et chanté encore :
Born in the U.S.A. deBruce Sprinsteen, en version livre, sur Une prière pour Owen de John Irving (Seuil / Points),
All the same to me d’Anya Marina sur Les secrets de ma mère de Jessie Burton (Gallimard),
Les Dalton de Joe Dassin sur La véritable histoire d’Emett Dalton d’Antoine Ozanam & Bazin (Glénat).

🎶 On a annoncé le programme sur :
Tennessee d’Arrested Development.

Et chanté toujours :
Ballade de Jim d’Alain Souchon sur Le roman de Jim de Pierric Bally (P.O.L),
Notre île, ton île, mon île de Jeanne Moreau sur Le continent de Raphaëlle Riol (La Brune au Rouergue),
Wayfaring stranger de Hans Theessink sur Starlight de Richard Wagamese (Zoé),
Paint it black des Rolling Stones sur Le peintre hors-la-loi de Frantz Duchazeau (Casterman).

Et re-chanté :
Ghost town des Specials, Black alley moan de Harrison Kennedy, Butch de Bror Gunnnar Jansson et Grinnin’ in your face de Son House sur l’entretien de Yann & Anna de Sandre à propos de son livre Villebasse (La manufacture de livres) (oui ce titre nous a inspirés),
Jean Genet de Babx sur Tableau final de l’amour de Larry Tremblay (La Peuplade),
Un homme heureux de William Sheller sur Où vivaient les gens heureux de Joyce Maynard (Philippe Rey),
Misty Mountain Hop de Led Zeppelin sur L’invention du vide de Nicolas Debon (Dargaud).

🎶 On a annoncé le programme sur :
Queen of Hearts de Hillbilly Moon Explosion.

Et re-chanté :
Father & Son des Cat Stevens sur l’entretien de Yann & Luc Chomarat à propos de son livre Le Fils du professeur (La manufacture de livres),
No milk today de Herman’s Hermits sur Les dents de lait de Helene Bukowski (Gallmeister),
The sea de Morcheeba sur Ultramarins de Mariette Navaro (Quidam),
All I want de Sarah Blasko sur Crayons au poing, le docu d’Arte ur 4 bédinatrices du monde arabe.

🎶 On a annoncé le programme sur :
Survivor de Nathaniel Rateliff & the Night sweats.

Et enfin chanté :
Our house de Crosby, Nash & Young et Angoisse de Serge Gainsbourg sur Au printemps des monstres de Philippe Jaenada (Mialet Barrault),


🎶 Allez, à ton tour Septembre !

Aire(s) libre(s) en éTé (2021)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :