« Il y a le retour prudent sur le chemin des origines, le long de la côte, où les maisons boudent. La poésie mène alors à l’enfance, paraît gourmande, des bleuets en confiture, un cœur de lièvre sous la dent. (…) » Et arrivées au bout nous prendrons racine » annonce la réconciliation avec un territoire, ce lichen millénaire parmi lequel s’en vont renaître femme et fille, main dans la main, ébruite ce nord hostile et fertile, fait de grands espaces et de petites choses (…) »

Pause midi poésie.
C’est tellement beau et puissant que j’ai comme des images qui naissent.

C’est tellement beau et puissant, que je pourrais me fabriquer un chapelet des mots de Kristina Gauthier-Landry.

C’est tellement beau et puissant que je t’invite à aller l’écouter-t’écouter.

Du bien partout, coup au ❤️

Fanny.

Et arrivées au bout nous prendrons racine, Kristina Gauthier-Landry, La Peuplade, 128 p. , 15€.