Sang chaud, Kim Un-Su (Matin Calme) – Aurélie

Premier livre de l’année terminé et l’occasion pour moi de souhaiter aux toutes jeunes éditions Matin Calme tout le succès qu’elles méritent.

J’ai adoré prendre racine dans le quartier de Guam à Busan auprès de Huisu, membre de la pègre un poil loser sur les bords.

À 40 ans, il fait le bilan de ce que lui a rapporté sa fidélité au parrain local : un boulot harrassant lui rapportant des clopinettes, des dettes faramineuses et une vie personnelle en friche.

En cette année 1993 se dessine pourtant un virage qui pourrait bien mettre fin à sa routine, pour le meilleur ou pour le pire…

Ce roman est une petite merveille de culture coréenne assaisonnée d’une bonne pincée d’humour piquant et d’une façon toute particulière de coller à un code d’honneur bien souvent remis en question autour de sashimis, de plats raffinés et de bonnes bouteilles.

Merci à Kyungran Choi et Lise Charrin d’avoir traduit ce texte du coréen paru le 9 janvier et vivement les prochains titres de cette maison très prometteuse !

Aurélie.

Sang chaud, Kim Un-Su, Matin Calme, 469 p., 22€.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s